Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2016-11-09T16:46:06+01:00

Je démarre l'appareil dentaire / INVISALIGN

Publié par Catherine

Ca faisait un bout de temps que ça me trottait dans la tête : me faire réaligner les dents.

Clairement, c'est à visée esthétique. Néanmoins, l'ostéo et la podologue qui m'a aidée sur un travail postural pensent que cela permettrait aussi de libérer des tensions dans la mâchoire donc un peu partout.

 

J'ai donc pris RDV chez l'orthodontiste. Ou plutôt, chez deux orthondontistes.

 

La première, à Citézen, pour le côté pratique : 5 minutes de la maison, 3 minutes du boulot. Vu que ces gens là ne reçoivent les adultes que sur le temps scolaire, il fallait que je me facilite la vie.

 

La deuxième, à 10 minutes de la maison, à L'Araignée-Bretonne

 

Pour les deux, au vu du problème, l'idéal serait d'opérer pour agrandir la mâchoire du bas.

 

J'ai une hyperdivergence classe II par rétromandibulie, un encombrement incisivo canin maxillaire et mandibulaire (elle a aussi noté classe II molaire et canine), une proalvéolie maxillaire.

Ca ne me parle pas, mais quand je regarde les radios, les panoramiques et les simulations, je me rends bien compte de l'ampleur des dégâts...

 

L'orthodontiste de Citézen ne veut que passer par l'opération. Elle dit que sinon il s'agira "d'un cataplasme sur une jambe de bois".

 

La seconde que j'ai vue, celle de L'Araignée-Bretonne est OK pour un traitement intermédiaire, mais sans garantie de succès.

 

 

De RDV en RDV, avec la prise des empreintes, les diverses explications, le 8 novembre, j'ai enfin eu le RDV tant attendu.

 

J'avais le choix entre deux traitements : des bagues et fils, en classique, ou les gouttières transparentes Invisalign.

J'ai hésité, le prix étant tout de même assez élevé (3350€ contre 4250€).
mais l'aspect invisible des gouttières et un confort plus important pour manger m'ont fait choisir la seconde option.

 

 

C'est ainsi que le 8 novembre, a eu lieu LE GROS RDV qui dure 1 heure pour poser des taquets sur les dents qui devront le plus bouger (les gouttières prenant appui dessus) et des "boutons" pour accrocher les élastiques.

 

J'ai vu aussi en défilé d'images l'évolution optimale de ma dentition, et j'ai cru rêver.
Mes dents seront bien alignées devant.
Sur l'arrière, il y a moins de certitudes que les molaires réussissent à parfaitement se positionner, mais tout est fait pour.

 

Je suis sortie heureuse comme tout!

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog